• lounaclt3

La boxe: un sport complet

Anglaise, française ou thaïlandaise : la boxe est un sport aux multiples variantes. Que les mains, ou avec les pieds, la boxe est accompagnée de clichés peu importe sa variante. « Un sport pour les gangs », « C’est juste pour donner des coups sans réfléchir », ou encore « Franchement, c’est un sport réservé aux garçons » Comment vous dire, que chez DanceFiber, lorsque nous entendons ce genre de cliché, dans n’importe quel sport, nous sautons de notre chaise !


La boxe est un sport de plus en plus en démocratiser. A l’origine un sport de rue, ce sport de combat a su faire sa place dans le monde du sport, et dans nombreuses salles de fitness. Alors, oui, il y a plus doux comme sport que la boxe. Si vous souhaitez plus de délicatesse, le yoga ou le Pilates vous seront plus adaptés.


Malgré son aspect violent, la boxe est un sport qui demande beaucoup de rigueur, beaucoup de techniques et surtout beaucoup de mental. La rigueur des entraînements et la technique des gestes éviteront de se blesser rien qu’en donnant un coup (oui… ça serait dommage).


La boxe est un sport complet qui travaille tous les muscles du corps. Il développe la coordination, renforce et tonifie la musculature, entraine le cœur, aide à la perte de poids… et en même temps, au niveau mental, elle développe la concentration, améliore la confiance en soi et diminue le stress.


Mais comment se passe les entraînements ?



Chaque entraînement est différent : il varie en fonction du niveau, de la condition physique, et du club. La plupart du temps, nous pouvons retrouver ceci :

  • Un échauffement : corde à sauter, échauffement des articulations, et shadow (boxe dans le vide visant à préparer les muscles à donner des coups et à revoir les esquives)

  • La séance en elle-même : cela peut-être une séance au sac de frappe, des combats, ou une séance de renforcement musculaire pour améliorer les conditions physiques durant les combats. Si c’est une séance dédiée uniquement au renforcement musculaire, les entraînements ressembleront à une séance de crossfit : différents ateliers où l’on peut travailler différents muscles, dans un temps imparti.

  • Le renforcement musculaire et les étirements : la séance finie, ou commence, par un moment de renforcement musculaire. On peut y faire du gainage, des pompes, la chaise, ou encore des squats. Des exercices basiques mais essentiels pour la condition physique d’un boxeur. Et enfin, les étirements pour éviter les courbatures le lendemain. On ne va pas se le cacher, les étirements sont souvent très appréciés pour le côté relaxant.


A la fin d’un entrainement, on se sent détendue d’avoir pu se défouler et relâcher la pression du quotidien. Et évidemment, on se sent aussi épuisé d’avoir donné autant d’énergie !


Et pour la tenue alors ?


La boxe est un sport intense où il ne faut pas avoir peur de la transpiration. Pour ce sport, il est idéal d’opter pour une tenue légère : un short et un débardeur, par exemple. Trouvez un ensemble confortable dans lequel vous serez à l’aise.

Les tenues de chez DanceFiber sont l’idéal pour cette activité. Les vêtements en matières naturelles laisseront respirer votre peau sans retenir la transpiration. De plus, les gammes proposées permettront à chacun(e) de se reconnaitre dans une tenue. Vous pouvez opter pour un short mixte coton et laine mérinos, ou alors un pantalon long pour celles et ceux qui préféreront.


Notre tenue préférée est celle qui est actuellement en précommande : le tee-shirt, à manches courtes et col danseuse, en coton bio; ainsi qu'un pantacourt style "corsaire" en coton bio.


Astuce : Et si vous voulez rendre votre entrainement plus ludique, vous pouvez faire de la boxe en dansant comme Marie-Agnès Gillot, dans la Boxeuse Amoureuse.


1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout